03 novembre 2009

Il y a 100 ans, était fusillé un grand pédagogue, Francisco Ferrer

« Vive l’école moderne ! » fut le dernier cri du pédagogue, attaché au poteau d’exécution, avant que les premières balles ne le fassent taire définitivement. C’était le 13 octobre 1909, il y a tout juste cent ans, Francisco Ferrer i Guardia était fusillé, condamné injustement à mort par un tribunal militaire. Ce fut, sans doute, le seul pédagogue à être exécuté pour avoir voulu mettre en place une école émancipatrice. Triste centenaire : qui s’en souvient ? Sa propre « école moderne », à Barcelone, n’aura fonctionné que cinq ans.... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 09:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]