charlieLes grands prêtres des religions qui ont grand peur aujourd'hui des amalgames oublient ce qu'ils ont proféré lors de la publication des caricatures.

Ils sont nombreux ceux qui ont assassiné Charlie.

Ils sont nombreux ceux qui assassinent la liberté tous les jours.

Ils sont nombreux ceux qui n'éduquent pas à la liberté.

Les réveils seront de plus en plus douloureux et de plus en plus tardifs.

 C'est sur nous qu'il faut aussi pleurer./

Retour au blog  -  Plan du site  -  livres  -