lot

Période électorale, programmes, discours… l’école va bien être obligée d’en faire partie, quoique cela ne semble pas venir en premier bien que tous clament son importance.

Ce n’est pas en quelques semaines que les candidats et leurs partis vont se pencher, voire oser se pencher, sur sa finalité. Bien trop risqué électoralement et je doute même qu’ils en aient la moindre envie comme la moindre idée. Ce d’autant qu’il y a une question plus que délicate pour des futurs éventuels dirigeants : L’école doit-elle être au service de l’État ou au service des enfants ? C’est comme pour les services publics, doivent-ils être au service de la population ou est-ce la population qui doit se soumettre aux services publics !

Mais, on se rend bien compte qu’en fait d’idées sur l’école, tous ces candidats n’ont que quelques belles paroles grosso-modo identiques et la seule solution que d’ajouter ou d’enlever des moyens, c’est tout ce qu’on trouve dans leurs programmes. Pas touche à l’école sinon que la rendre un plus hard (droite, extrême-droite) ou un peu plus soft (ce qui s’appelle la gauche !)

Alors je me suis essayé à me mettre à leur place (que tous les dieux laïcs m’en gardent ! Ils en rigolent d’ailleurs !) et leur propose des analyses pragmatiques que l’on peut faire déboucher sur des mesures tout aussi pragmatiques… et qui ne coûtent rien. Mais cela peut provoquer au moins la réflexion… s’ils les lisent. D’ailleurs je ne sais pas comment un citoyen lambda peut communiquer quelque chose aux équipes de ces candidats et que ça leur arrive ! Mes essais jusqu’à ce jour ont été quelque peu vains, si vous connaissez les chemins et que vous y voyiez un intérêt, emparez-vous en et faites-le !

On sait jamais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je vous dépose ci-dessous mes essais à télécharger, il en viendra d'autres

Introduction : politique_education_intro

Document 1, à partir des petites écoles :  - politique_education_petites_ecoles_doc1_min

Document 2, les opositions pédagogiques, la carte scolaire :politique_education_doc3

Voir la suite dans les billets suivant