lot

Ah ! Les parents ! Si les enfants n'avaient pas de parents, comme tout serait facile... pour l'école ! On peut même rajouter que si les élèves n'étaient pas des enfants ce serait encore mieux ! "L'élevage" n'aurait pas à prendre en considération tout cela.

Dans une "machine" conçue pour "produire" ce que l'Etat en attend et dont l'Etat est seul maître, pas facile de tenter d'y insérer cet objet perturbateur qu'est le parent. J'ai tenté d'essayer de cerner sa nécessité et comment amorcer son effectivité, mais ça reste bancal tant que le premier geste d'une transformation n'aura pas été celui de permettre le choix des parents et des enseignants. Au cours de ces problématiques, on se rend compte qu'attribuer une finalité simple au système éducatif rendrait tout plus facile (une école pour CONTRIBUER à la construction des enfants en adultes ayant pu développer toutes leurs potentialités et aptes à s'emparer de leur vie dans une société qui sera la leur.) 

Le document politique_education_document5_parents1_min 

Les autres documents

programmes

les oppositions pédagogiques et la carte scolaire

à partir des petites écoles

introduction