Pour lire les chroniques dans leur chronologie, commencer par la fin.

La hasard d’une date de naissance (1940) m’a fait traverser d’un monde quasi ancestrale à celui d’aujourd’hui. Comme pour les poilus ou les compagnons de la libération, il n’y aura bientôt plus de témoins de ce qui fut ou du comment sans que l’on s’en rende compte nous sommes arrivés dans un monde dont on ne sait plus comment en sortir.

Je me propose à travers mes souvenirs de refaire ce chemin en évitant autant que faire ce peut ce qui concerne ma vie très personnelle qui n'a pas d'intérêt ni ce qui concerne mes engagements professionnels dont j'ai largement fait état dans ce blog ou ailleurs. Ce n'est absolument pas une biographie. Je ne prétends pas décrire l'état général des transformations d'une société, je ne suis pas un historien ; il ne s'agit que des ressentis plus ou moins subjectifs de tels ou tels moments dans tels ou tels lieux qui me semblent avoir un sens. Il est certain que d'autres du même âge, ayant vécu dans d'autres lieux, dans d'autres situations, n'auraient pas la même vsision. Les réflexions que j'en tire a posteriori ne sont que personnelles.

C’est le chemin d’un français du petit peuple ordinaire. La vie quotidienne, l’habitat, l’école,... la poste (les ex PTT, poste, télégraphe et téléphone) puisque le fait que mon père soit postier m’a fait vivre ce qui semble oublié par les générations actuelles  à l’ère des smartphones et autre internet.

28 septembre 2022

1940-2021 (151) – 1981 : Mitterrand président !

L’événement politique, la grande illusion du grand soir ! Je n’ai pratiquement pas parlé de l’actualité de toute cette époque. Il est vrai que bien trop pris par ce qui se passait sur le terrain, je n’avais pas trop le temps de me préoccuper de l’actualité ailleurs ni de politique. Et puis je n’avais pas la télé ! Je redescendais bien de temps en temps le soir à l’école pour y voir un match de foot, mais c’était tout. Et puis, vu l’immuabilité de la droite au pouvoir… Je vivais un peu hors du temps. Il y a bien eu des grèves... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 septembre 2022

1940-2021 (150) – 1976-1996 L’ACEPP, les CREPSC et les « universités populaires de parents »

 L’histoire a commencé dans la Vienne avec la fédération départementale de l’ACEPP : le GICEP. Celui-ci avait installé son siège dans une ancienne école désaffectée au milieu des champs d’un hameau du village de Queaux dont le maire était Yves Jean, le président de notre première association de défense et de promotion de l’école rurale. De Moussac, il suffisait de traverser la Vienne et c’était à cinq minutes. Il était impossible que Françoise Giret la coordinatrice du GICEP et moi ne nous rencontrions pas. Elle découvrit... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 septembre 2022

1940-2021 (149) – 1976-1996 L’ACEPP, association des collectifs enfants, parents, professionnels.

  Depuis pas mal d’épisodes, je cite l’ACEPP. Il est temps que je lui consacre un chapitre, ce d’autant que c’est un mouvement éducatif assez peu connu que l’on peut qualifier de révolutionnaire et qui, contrairement à beaucoup d’autres, perdure et est resté fidèle à ses idées du début. Son histoire. Elle est encore une conséquence de mai 68. Une de plus. Dans les années 70, les crèches municipales ou privées étaient rares, quelques-unes étaient carrément gérées par l’Église catholique, par contre le nombre des familles dont... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2022

1940-2021 (148) – 1996. Le film, « Les enfants d’abord » de Suzanne Forslund.

 1996. À l’occasion du centenaire de la naissance de Freinet, Suzanne Forslund, Québéco-Suédoise directrice de la télévision éducative suédoise, réalisa un long documentaire sur les écoles Freinet. C’était une coproduction entre la 5 en France, la télé éducative suédoise et une télé québécoise. Elle avait choisi une ou deux écoles de chacun de ces pays. En France c’était la classe de Joël Blanchard à Aizenay, l’école de Pierrick Descottes à Rennes et la classe unique de Moussac. Nous nous connaissions depuis longtemps. Au... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 septembre 2022

1940-2021 (147) – 1995. Le branlebas d’un direct, sur Canal+ à Moussac

1995, nouveau coup de téléphone. Cette fois c’était Canal+ qui voulait tourner l’émission de midi, « La grande famille » nouvellement animée par Michel Field, en direct dans une petite école, ils avaient mis leur dévolu sur Moussac. Pourquoi pas : participer directement à ce que quelques-uns voyaient à la télé, voir comment cela se passait, cela devrait être intéressant pour tout le monde. Et puis aucune demande d’autorisation à faire et même pas une information à donner à l’inspecteur puisque cela devait être pendant... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 septembre 2022

1940-2021 (146) – 1993. Les dessous d’une émission

« Envoyé spécial » à Moussac ! Ce fut un des événements majeurs de la classe… et pour moi. Et ce fut une drôle d’histoire. C’était un jeudi de l’Ascension de 1993, nous étions en pleine bagarre pour lutter contre l’éradication des classes uniques. J’étais dans ma classe vide en train de cogiter sur quelles nouvelles actions nous allions pouvoir faire pour enrayer la machine éradicatrice gouvernementale. Le téléphone sonna, c’était Marcel Trillat qui m’expliqua qu’il était en train de préparer une émission... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 septembre 2022

1940-2021 (145) – 1990 à 1996. Les télés dans nos classes uniques

Pendant toute cette époque, les télévisions et même les grandes chaînes sont venues flanquer leurs caméras dans beaucoup de nos classes uniques. On sait très bien que ce qui intéresse les médias c’est ce qui peut surprendre leurs publics parce qu’inusité ou spectaculaire. Du coup ils ne venaient pas comme si nous étions encore des diplodocus mais plutôt des martiens ! Cependant les équipes de tournage étaient très souvent emballées : pas étonnant, la plupart d'entre eux avait des enfants ! Ces émissions étaient généralement... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 septembre 2022

1940-2021 (143) – 1994, une rencontre Erasmus d’une semaine en Bretagne

La Bretagne, Erasmus   Du fait de la présence de nombreux Bretons du mouvement Freinet et des classes uniques dans notre réseau des CREPSC, d’une part avec les enfants de ma classe nous y avions fait plusieurs voyages-échanges mémorables, d’autre part j’y ai été souvent invité à diverses occasions, y compris à l’université de Rennes par Jean-Jacques Morne. D’ailleurs par la suite lorsque je fus en retraite, j’y suis retourné aussi souvent, mais cette fois c’était à l’invitation des écoles alternatives qui ont fleuri là-bas. ... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 septembre 2022

1940-2021 (142) – 1992, en Russie !

Moscou, 1992 Les classes uniques m’ont conduit dans des lieux où non seulement je n’aurais imaginé mettre les pieds, mais aussi ni eu l’envie, l’audace où les moyens d’y aller. Cette fois cela a été avec le mouvement Freinet où je défendais l’hétérogénéité des âges dans les classes. Le groupe départemental de l’Ille-et-Vilaine était un des plus dynamiques sous l’impulsion, entre autres, de deux personnes exceptionnelles. Pierrick Descottes, je vous en ai déjà parlé à propos des arbres de la connaissance, et Christian Légo.... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2022

1940-2021 (141) – 1996 à 1998 Les classes uniques et les crèches parentales vont s’afficher dans un carnaval à la brésilienne !

Et encore le Portugal   Je suis ensuite retourné plusieurs fois à Setubal retrouver Rui et Luis dans les locaux d’ICE discuter de ce que nous pourrions faire avec ADELE, ce qui m’a été bien plus facile les deux premières années de ma retraite. Mais finalement ADELE n’a pas pu faire grand-chose. D’une part il n’y avait pratiquement que nous trois avec Françoise Giret et Yves Jean à nous y retrouver, impossible pour les amis des CREPSC mobilisés par leurs classes de vraiment y participer. D’autre part et surtout le manque... [Lire la suite]
Posté par bernard_collot à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,