Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Le blog de Bernard Collot
Le blog de Bernard Collot
Derniers commentaires
6 mars 2018

Le printemps des poètes lancé par des jeunes qu’on dit perdus.

 

poetes2

Je vous ai déjà transmis plusieurs textes de Laurent Lanson à propos de son travail avec l’écrit « réparateur de destins » qu’il mène depuis deux ans dans un IME de l’Ain. J’espère d’ailleurs qu’il va enfin faire un blog de cette étonnante aventure et de toutes les réflexions qu’il en tire.

Et bien ces jeunes, que l’on pensait perdus et qui l’étaient d’ailleurs, viennent de lancer à Hauteville et plus loin dans le département le printemps des poètes ! Les poésies dont il est question, ce sont bien sûr ces jeunes qui les ont écrites. On comprend l'émotion de Laurent quand il mesure le chemin qu'ils ont parcouru pour arriver à exister ainsi et à s'affirmer dans une société qu'ils bousculent.

« Alors, aujourd'hui, on a été au centre social ! On a offert des poésies aux passants médusés ! On est rentré dans Carrefour et on a essayé de chanter des poésies dans le micro de la caisse centrale mais ce ne fut pas possible sur le moment car seulement deux secondes d'annonce possibles, mais ils nous ont invité à rentrer dans le magasin pour en distribuer aux clients ;-)  On y reviendra !  On a pu en donner aux caissières qui en donnaient ensuite encore aux clients ;-) ;

On est rentré dans une boulangerie, chez la fleuriste, chez l'opticien. Il y en a à la pharmacie... On a en collé sur les poteaux, dans les kiosques... On a même déclamé des poésies aux passants !!!!! On a fait l'accueil au centre social pendant une petite demie heure ;-) Des sourires !!!!!

Aujourd'hui, le collège a été investi également grâce à la classe CECOF de l'IME qui y réside à mi temps ;-)

Et hier, en partant... ils sont tous partis avec des poésies et les ont distribuées pour certains dans le train entre Ambérieu et Meximieu, à Oyonnax, à Izernore... Il y a en partout cachées dans l'IME. On a vu des journalistes aussi à midi. Ils sont repartis eux aussi avec un bon paquet de poésies à distribuer partout. Hier soir encore, certains étaient à Carrefour pour faire les courses et en ont déposé...dans les fruits, dans les frigos, sur les étales... ça commence à être diffusé dans les écoles primaires... On en met partout en libre accès... Et les gens nous disent à chaque fois...Merci, ça fait plaisir !!!!!

Génial !!!!!

On tient quelque chose...

Pour sûr, jeudi mes enfants feront partis de la brigade de diffusion poétique sur Brénod

L'AEJ se lance dans la construction d'un arbre pour en accrocher au centre social et faire un "arbre à poèmes"... On a posé des crayons et des feuilles aussi pour inviter à... !!!!

 Laurent Lanson

poètes1poete3poete4

 

 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
B
Je retransmets la suite de l'aventure (mess de Laurent Lanson)<br /> <br /> <br /> <br /> idée du jour...Un énorme lâcher de ballon poétique pour en mettre partout au delà du département !!!!!!!<br /> <br /> Poèmes alors plastifiés et invitation à nous laisser un petit mot sur le blog pour savoir jusqu'où ils ont été...<br /> <br /> <br /> <br /> AAAaaaaaaaaaaahhhhhh !!!!!! Trop bien !!!!!!!<br /> <br /> Quel symbole !!!!!<br /> <br /> <br /> <br /> On a invité aussi le théâtre de Bourg en Bresse avec qui nous avons contruit un partenariat d'intégrer la brigade de diffusion et pourquoi pas d'intervention avec des artistes qui pourraient reprendre nos poèmes pour les déclamer sur Bourg dans la rue !!!!!! Ouuuuuuuu lalala !!!!<br /> <br /> <br /> <br /> Nos jeunes, nous en demandent toujours plus. Ils en veulent pour en mettre sur leur lieu de vie le week-end. Certains dans les hôpitaux qu'ils sont amenés à fréquenter parfois. Les gendarmes en ont reçu dans l'après-midi lors d'une intervention BPDJ. On en a donné aussi au centre sportif H3S qui accueille des stages de sportifs de haut niveau. Et bien....quand nos jeunes sont rentrés et qu'ils ont expliqué la démarche et porter leurs poèmes....en face...les yeux piquaient fort !!!!! Touchés ! En plein coeur les gens ! Parce qu'ils sont désarmés devant tant de beauté. Ils y vont avec leur tripes les jeunes. C'est de la survie leur vie. Alors là, transformer ainsi l'environnement. Jouer dessus...C'est la révolution ! On est dans la réparation. Trouver sa place. Etre enfin accepté, reconnu pour ce que l'on est.<br /> <br /> <br /> <br /> En sortant, ils m'ont dit: "Ils étaient émus. On les a touchés avec nos textes."<br /> <br /> <br /> <br /> Ils sentent tout ces jeunes !<br /> <br /> <br /> <br /> Demain, on passe la journée à l'abbaye d'Ambronay pour un autre projet. Des poésies...il y en aura partout !<br /> <br /> <br /> <br /> Quelle aventure !<br /> <br /> <br /> <br /> Laurent
Répondre
Publicité