Tous les billets sur les rythmes

Quand est-ce que l’on va comprendre qu’il n’y a pas de solution au problème des rythmes tant que l’on reste dans la conception actuelle du système éducatif ? Comme il n’y a aucune solution dans tous les autres problèmes qui perturbent la vieille bâtisse école et ses occupants. Comme il n’y a aucune solution dans tous les autres problèmes sociétaux qu’on appelle crises, même s’il n’y avait pas de changement climatique. Il y a des années que je serine cela jusqu’à en radoter !

Les péripéties actuelles concernant seulement les rythmes scolaires en deviennent comiques. Elles sont au moins significatives de l’impasse conceptuelle dans laquelle se trouve l’école. Faut-il être sourd et aveugle pour ne pas en être ébloui ! Les petits changements ne changent rien, et même les petits changements deviennent impossibles !

Il y a un moment où le garagiste me dit : je ne peux plus rien faire, votre bagnole est irréparable, ne correspond plus à ce que vous voulez en faire sauf à en faire un poulailler dans un coin de votre jardin. Changez de bagnole… ou passez-vous en !